• 2°) Principe du jeu

    2°) Principe du jeu

     

    Une rencontre de Baseball se joue avec deux équipes qui alternent en attaque et en défense. Neuf joueurs prennent possession du terrain lors de la défense : la batterie (le lanceur et le receveur) et les sept joueurs de champs (4 joueurs en champ intérieur composée du 1er, 2nd, 3ème Base et de l’arrêt-court et 3 joueurs en champ extérieur composée du Champ droit, champ centre et champ gauche), tous répartis sur le terrain pour rattraper la balle, si possible de volée (sans qu’elle touche le sol) pour éliminer le batteur.

     

    Une partie se joue en neuf manches. Une demi-manche prend fin quand trois batteurs sont éliminés. Une manche prend fin quand les deux équipes sont passées en attaque (passage à la batte) et défense (passage au lancer).

     

    Durée du match :

     

    Après huit manches et demi, si l’équipe jouant à domicile mène déjà au score, elle ne peut que gagner et la partie s’arrête. Par tradition, l’équipe jouant à domicile passe à la batte en deuxième partie de manche.

     

    Après neuf manches, si les deux équipes sont à égalité, une des manches supplémentaires sont jouées jusqu’à ce qu’un vainqueur émerge. Au Japon, si les équipes sont toujours à égalité en douzième manche, le match est considéré comme nul.

     

    Pour qu’un match soit officiel (qu’une victoire soit attribuée), au moins cinq manches (quatre et demi si l’équipe qui reçoit mène) doivent avoir été jouées sans que le score soit égal. Si le match est interrompu avant cette échéance (à cause de la pluie par exemple), la partie est remise à plus tard. On recommence alors depuis le début et les statistiques du match arrêté sont annulées.

     

    Un match dure habituellement entre deux et trois heures. Certains matchs se prolongent très longtemps en cas d’égalité (jusqu’à cinq ou six heres). Les Red Sox de Pawtucket (Pawsox) disputèrent à domicile le plus long match de l’histoire du baseball professionnel. Le 18 avril 1981 face aux Red Wings de Rochester, la rencontre est interrompue à quatre heures du matin après 32 manches sans vainqueur. Le match s’achève le 23 juin 1981, et en 33ème manche, les PawSox s’imposent.

     

    En attaque, le but du batteur est, le plus souvent, de frapper un hit (un coup sûr) afin d’aller sur les bases. Un point est marqué quand un joueur d’attaque revient au marbre après avoir touché les trois autres bases dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. En cas d’égalité après neuf manches, on joue d’autres manches pour départager les deux équipes.

     

    Le terrain :

     

    2°) Principe du jeu                 2°) Principe du jeu

      

     

    Le baseball se joue sur un terrain en forme de cercle. La zone de jeu est délimitée par une ligne blanche de chaque côté. Elle est composée d’un champ intérieur en terre battue et d’un champ extérieur en gazon.

     

    Dans le champ intérieur, on retrouve les trois bases ainsi que la boîte du batteur dans laquelle se situe le marbre, qui est la base principale en forme de maison, d’où le batteur part et où il doit revenir pour marquer un point. La zone située entre les bases est en gazon et s’appelle le diamant en raison de sa forme caractéristique. Au centre du diamant se trouve un monticule de terre battue, qui est l’endroit d’où le lanceur enverra la balle.

     

    Les termes au Baseball avec différence Français-Anglais :

     

    Le lanceur (Pitcher)

    Le receveur (Catcher)

    1ère Base à la 3ème base (1st Base – 3rd Base)

    Arrêt-court (Shortshop)

    Voltigeur ou joueur de champ extérieur (outfielder)

    Champ centre (centerfiel)

    Champ intérieur (infield)

    Champ extérieur (outfiel)

    Abri des joueurs (dugout)

    Amorti (bunt)

    Arbitre (Umpire)

    Attaque (offense)

    Balle morte (dead ball)

    Boîte du batteur (batter’s bax)

    Chandelle (fly)

    Coup de circuit (Homerun)

    Coup sûr (Hit)

    Coureur (runner)

    Double jeu (Double play)

    Enclos des releveurs (bullpen)

    Gradins (bleachers)

    Fausse balle (foul ball)

    Grillage arrière (backstop)

    Losange (diamond)

    Manche (inning)

    Marbre ( home plate)

    Mauvais lancer (wild pitch)

    Monticule (pitch mound)

    Point produit (RBI)

    Prise (strike)

    Retrait/élimination (out/putout)

    Retrait sur 3 strike (Strikeout)

    Sauf (safe)

    Triple jeu (triple play)

    Zone de prise (strike zone)

    « 3°) Les règles du jeu (1)1°) Un peu d’histoire: Le baseball au Japon »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :